Accueil/ L'alimentation/ L'élevage des poules

Vos poules ne sont pas des poubelles !

Vous avez sans doute entendu parler de ces villes qui distribuent des poules à leurs habitants pour les sensibiliser sur le recyclage des déchets… et pour cause, une poule consomme à elle seule plus de 150 kilos de déchets alimentaires par an. Pain sec, épluchures de légumes, restes de plats, les gourmands gallinacés finissent bien volontiers nos restes d’assiettes. Et ça tombe bien car ces « ordures » pèsent lourd dans nos poubelles.

Une belle poule sussex

Une jolie poule Sussex dans son poulailler

Sans oublier la cerise sur le gâteau : Roussette produit facilement 200 œufs par an. Et pas n’importe quels œufs : vos œufs maison ! De vrais œufs fermiers en somme. À 0.50 € pièce dans le commerce, on comprend pourquoi les poules pondeuses ont la cote.

Attention toutefois. Bien que rustique et peu exigeante, la poule reste un animal dont il faut prendre soin et cela commence par la nourriture. On ne peut pas tout leur donner : viande rouge, fromage, plats en sauce, épluchures d’agrumes ou de banane sont à proscrire. Privilégier plutôt le pain sec (qu’on pourra mouiller), les verdures sans sauce (salade, fanes de carotte et de radis, épluchures fines etc.), les restes de riz ou de pâtes. Pour les viandes évitez les viandes rouges trop riches en protéines et privilégiez les restes de poisson.

Ensuite, n’oubliez pas que les restes de la table ne constituent pas à eux seuls un repas suffisamment riche et équilibré pour les poules. Il est primordial de leur donner un aliment complet à base de céréalesCet aliment, bio de préférence, est concassé pour une meilleure absorption. Il est composé principalement de maïs, blé, tournesol, colza et soja. Il est également enrichi en calcium, sodium et phosphate.

Légende photo : dans votre jardin, une poule va trouver toute sorte de compléments alimentaires précieux pour sa santé…

Dans votre jardin, une poule va trouver toute sorte de compléments alimentaires précieux pour sa santé…  et pour vos bons œufs frais !

Ce mélange doit constituer la nourriture de base (70 à 80 %). Il sera complété par vos restes de repas et non l’inverse ! Les poules sont comme nous, elles ont leurs habitudes et tout changement brusque dans leur alimentation sera source de problèmes. Faites toujours les choses de manière progressive. Elles vous le rendront si bien !

Car une nourriture riche et équilibrée ne conditionne pas seulement la santé de vos poules, elle influence également la ponte. Des poules heureuses et bien nourries pondront à tout va ! Finalement, tout tient en 3 mots : alimentation, liberté (libre accès au jardin) et soin (entretien régulier du poulailler).

Petit plus pour que vos poules ne gaspillent pas leur grain : optez pour une mangeoire en silo avec anneau anti gaspi !

Crédits photos : Farmili

Vous avez aimé cet article ? Épinglez le sur Pinterest 🙂

poules-poubelles-recyclages-alimentation

 

PartagerShare on Facebook89Share on Google+0

Articles similaires

33 Commentaires

  • Répondre
    alain gautier
    02/09/2016 at 9:10

    très bonnes explications qui permettent de faire son choix et de se lancer Cordialement

  • Répondre
    HABONIMANA
    01/09/2016 at 11:58

    Bonjour,
    En tant que débutant en matière d’élevage des poules pondeuses,j’aimerais savoir a base des pourcentage comment trouver une bonne alimentation pour les poules pondeuses et/ou même des poules de chair.Merci d’avance!

  • Répondre
    Jean Pierre MATERANYA
    01/03/2016 at 4:58

    Je voudrais démarrer avec l’elevage des poules domestiques.Aidez moi avec desconseils
    Merci d’avance
    jean Pierre

    • Répondre
      titidesouche
      08/15/2016 at 8:39

      Vos poules seront plus heureuses et en bien meilleur sante, si elles sont libres. Mettez du vinaigre dans leur eau pour les deparasiter et les vermifuger. Ne leur donner que des cereales, et coquilles d’huitres.

  • Répondre
    Aimé KAKPO
    11/17/2015 at 3:42

    A Partir de combien de semaines une poule pondeuses doit elle commencer par pondre?

    • Répondre
      Journé
      11/23/2015 at 8:59

      Cela dépend des races, certaines mettent plus de temps que d’autres. Les poules pondeuses dites « fermières » (parmi lesquelles la poule rousse) commencent à pondre entre 18 et 20 semaines.

  • Répondre
    janssens
    11/17/2015 at 11:51

    Bonjour,
    J’ai deux questions : est il vrai que certains aliments donnent un goût aux oeufs, comme par exemple l’ail ou du poisson ?
    Que conseillez vous pour traiter le poulailler contre les poux rouges?
    D’avance, merci, j’aime beaucoup vous lire.
    Muriel.

    • Répondre
      Journé
      11/18/2015 at 7:01

      Bonjour,
      Il se dit en effet que certains aliments donnent du goût aux œufs. Sincèrement je n’en suis pas convaincu. Ce qui est certain en revanche, c’est qu’une nourriture riche & équilibrée (agrémentée de quelques restes de repas) agrémentée d’une vie en semi liberté dans le jardin constitue la meilleure garantie pour obtenir des œufs au goût incroyable 😉 Un savant de dosage d’un peu de tout en somme ! Un peu comme pour nous finalement non ? Pour les poux rouges je vous conseille la poudre au Pyrèthre http://www.farmili.com/materiel-d-elevage-soin/200-insecticide-saniterpen-3325740050595.html (produit naturel) ou le Crésil mais attention pas certain que ce produit soit très bon pour l’environnement.

    • Répondre
      H
      03/04/2016 at 2:06

      Pour les poux rouges, j’ai essayé pas mal de choses qui ont été au final inefficaces.
      En revanche, j’ai trouvé LE remède qui a été terriblement efficace : la Terre de Diatomée combinée aux huiles essentielles. Vous saupoudrez de la terre dans le poulailler et vous pulvérisez des huiles essentielles. Et le tour est joué !
      Il faut juste en remettre régulièrement car cela n’aime pas l’humidité.
      Cocottement vôtre

  • Répondre
    Isabelle
    11/16/2015 at 3:42

    Bonjour,
    J’ai 6 poules dont deux rousses depuis quelques mois. Elles ont un large enclos et « s’échappent » régulièrement dans le jardin pour compléter leurs repas avec les légumes du potager ! 😉
    Depuis quinze jours, l’une d’entre elle, rousse, a maigri et « graille » beaucoup comme si elle avait une infection respiratoire. J’ai pensé au Corysa. les autres ne semblent pas affectées actuellement. La poule malade mande encore mais elle n’a pas l’air très en forme.
    Avez-vous des conseils sur un éventuel traitement et s’il faut aussi traiter les autres poules ? Faut-il désinfecter le poulailler aussi le cs échéant (eau javellisée par ex ?).
    Merci pour vos conseils.

    • Répondre
      Journé
      11/18/2015 at 7:06

      Bonjour urgence : isoler la poule malade pour éviter qu’elle contamine les autres ! La garder en observation et appliquer un vermifuge (solution diluée dans l’eau). Eau et nourriture à volonté. La laisser au calme quelques jours. Si l’état ne s’améliore pas l’emmener chez le véto ! Mais surtout ne pas la laisser avec les autres.
      Continuer à bien nettoyer le poulailler et appliquer le vermifuge aux autres volailles par la même occasion. Javel dans le poulailler : non.
      Poudre insecticide naturelle (Pyrèthre) éventuellement. Et ratissage du parcours extérieur régulier.

  • Répondre
    marie
    11/14/2015 at 7:16

    j’ai acheté récemment 2 poules de marans qui se sont bien habitue avec les 2 autre que j’ai depuis plus de 2 ans : 1 sussex et 1 rousse .
    Elles sont apprivoisées , elles me suivent partout,
    Je les appelle et elles viennent à mes côtés, c’est intelligent une poule c’est pourquoi il faut bien s en occuper…..les chouchouter.

  • Répondre
    Cyril
    11/14/2015 at 9:49

    Bonjour, je participe à l’action d’adoption de 2 poules pour la baisse des déchets. A aucun moment, les poules sont assimilées à des poubelles, l’opération a été menée de façon très sérieuse et les familles d’accueil ont été sélectionnées selon des critères sévères tels que surface du jardin, 20m2 mini dédiés aux poules, contrat de bonne traitante, lettre de motivation, etc… Et un éleveur a répondu publiquement aux questions, une hotline existe pour nous assister…
    Bref, je suis fier d’en être et si je connais votre site c’est parce que leur bien-être me tenait à coeur avant leur adoption. Voilà pour un témoignage d’une opération très bien menée. Il s’agit de la Camy.
    Bonne continuation et merci pour vos conseils que notre communauté d’agglomération a bien relayé.
    Cyril

    • Répondre
      Journé
      11/16/2015 at 9:27

      Bonjour Cyril merci pour votre témoignage nous avons effectivement constaté que les personnes volontaires pour ces opérations le faisaient aussi (voire surtout) par amour des animaux et dans le soucis de bien faire ! Toutefois il nous paraît important de préciser ce point alimentation, d’autant que des expériences similaires se développent un peu partout en France, auprès de publics parfois moins informés que vous 😉

  • Répondre
    didius
    11/14/2015 at 9:42

    Tout à fait d’accord, les poules ne mangent pas n’importe quoi. Ce d’autant que les épluchures concentrent souvent le maximum de pesticides et insecticides qui nuiront à la santé de nos poupoules et qui se retrouveront dans nos œufs. Rien ne vaut effectivement de bonnes balades dans le jardin, mais ce n’est pas donné à tout le monde. Quand je les laisse enfermées, je ne manque pas de leur cueillir un petit bouquet d’herbe tendre pour les oméga 3 😉

    Poulement vôtre 😉

  • Répondre
    afd
    11/14/2015 at 9:28

    Bonjour, J’ai lu l’article et je reste très étonnée..depuis la nuit des temps les poules ont mangés de protéines… depuis toujours elles mangent entre autre les restes de cuisine…. et de là a courir je ne sais où pour donner des graines bio alors que nous n’en mangeons même pas pour nous …. car le bio sans engrais ne pousse pas… hum ….c’est un peu exagéré quand même ..alors que l’herbe qu’elles picorent est déjà polluée. Bien à vous

  • Répondre
    néel
    11/14/2015 at 8:35

    bonjour
    tous vos articles m’interessent
    ma question pour l’instant est : à quelle moment de l’année ouvrir un poulailler
    voyez je suis plus que novice
    danièle

    • Répondre
      Journé
      11/14/2015 at 5:52

      Bonjour Danièle la plupart des personnes attendent les beaux jours car il est vrai qu’en hiver on est moins motivé pour œuvrer au jardin ! Toutefois sachez qu’on peut installer son poulailler n’importe quand, en dehors de janvier / février qui n’est pas idéal s’il fait très froid. Tout dépend de votre motivation en fait. Les poules vivent dehors toute l’année qu’il fasse chaud ou froid, à condition d’avoir un poulailler bien douillet bien-sûr !
      A votre disposition.

    • Répondre
      Ortolan
      11/15/2015 at 11:33

      Bonjour,

      A ma connaissance il n’y a pas de moment propice pour ouvrir un poulailler, le mien est ouvert en permanence été comme hivers, mes poules on le choix soit elles sont libres. Attention toute fois si vous avez des prédateurs dans votre entourage vaut mieux que le nuit elles soient fermées dans le poulailler.
      Bonne journée

  • Répondre
    BRARD
    11/12/2015 at 7:29

    Bonjour,

    Certaine des mes poules ont la diarrhée : elles ont eu un traitement vermifuge (DAPISOL) … mais cela continue.
    Merci de vois avis.

    DB

    • Répondre
      Journé
      11/12/2015 at 4:35

      Bonjour la diarrhée est souvent signe d’une alimentation déséquilibrée. Donnez-vous trop de verdures ? Distribuez-vous un aliment complet à base de grains ? Le vermifuge doit être appliqué de manière ponctuelle, pas plus d’une fois par mois grand maximum. Idéalement tous les trimestres cela doit suffire.

  • Répondre
    MAUBOUSSIN
    11/10/2015 at 10:55

    Bonjour,
    Voilà déjà 6 ans que j’ai des poules, et j’ai découvert ou plutôt appris qu’une poule ne pondait pas plus de 2 voire trois ans. Par ailleurs, lorsqu’une poule se déplume malgré tous les soins apportés en terme d’hygiène (poudre anti-parasites, nettoyage du poulailler), il faut se rassurer, après chaque période de mue mes poules ont reconstitué un plumage magnifique. Quant au froid, aucun risque, protégées dans un poulailler, abritées de l’humidité et avec un renouvellement de nourriture quotidien (ex. pain trempé dans de l’eau tiède)et surtout de l’eau, mélange de céréales, vos poules pourront affronter le froid hivernal.
    Attention au mélange de graines pour poules pondeuses, dans le commerce ces mélanges sont enrichis de colorants permettant d’obtenir des jaunes très jaunes, on s’éloigne de la nature et du but recherché. Je viens de trouver une ferme où le volailler produit lui-même la nourriture pour ses poules avec un bon dosage en protéine de 18%. C’est moins cher que dans un commerce traditionnel et très efficace, mes poules pondent très bien.

    • Répondre
      Journé
      11/11/2015 at 1:53

      Vous avez raison d’attirer l’attention des lecteurs sur l’alimentation vendue dans le commerce. Sur http://www.farmili.com vous trouverez justement des mélanges de grains concassés bio en provenance directe d’une coopérative agricole. Voir rubrique « alimentation & litière ».

  • Répondre
    Sylvie L.
    11/10/2015 at 7:31

    Bonjour, j’ai 2 poules de 2 ans et une poule de 3 ans et depuis 4 mois elles ne pondent plus d’oeuf. Pouvez-vous me dire si c’est normal, en sachant qu’elles mangents des granulés poules pondeuses et épluchures de légumes, riz et pattes, plus de temps en temps du pain dur que je mets dans de l’eau.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    Sylvie L.

    • Répondre
      Journé
      11/10/2015 at 8:45

      Bonjour Sylvie
      Depuis 4 mois elles ne pondent plus du tout ???
      C’est étrange car si la ponte baisse en automne et s’interrompt quasiment en hiver, il n’est pas normal que vos poules aient cessé la ponte depuis 4 mois. De quelle race s’agit-il ? Des pondeuses ? Il peut y avoir plusieurs facteurs, certaines races de poules d’ornement pondent très peu. Autre point à partir de la 2ème année la ponte de la poule baisse de 20% chaque année environ. Mais si toutes vos poules ont cessé subitement et sur une longue période (hors mue) d’autres causes sont à rechercher : stress important, changement dans l’alimentation (vous n’avez rien changé ?), maladie ou parasites. Surveiller les baisses d’appétit, changements de comportement ou d’apparence (crête pâle, amaigrissement, chute importante des plumes, immobilité etc.).
      N’hésitez pas à consulter un vétérinaire si vos poules manifestent certains de ces symptômes. A votre disposition.

      • Répondre
        Rousseau
        11/14/2015 at 10:20

        Bonjour,
        Je pense qu’il pourrait s’agir de rats, qui sont très doués pour voler les œufs. Ils les font rouler et les emportent dans leurs galeries pour les consommer.
        Cordialement

    • Répondre
      Gilles
      11/11/2015 at 11:49

      Slt.Moi je suggère de vs trouver un bon livre de guide pratique pour él

    • Répondre
      titidesouche
      08/15/2016 at 8:46

      Il serait preferable de donner du ble et du mais a vos poules et non des granules.

  • Répondre
    FAVREAU
    11/10/2015 at 6:30

    Bonjour,

    J’ai 2 poules :
    1 grise farouche et qui n’a plus de plumes au derrière, sous les ailes, on lui voit la peau, depuis 2 mois
    1 rousse très familière qui perd aussi ses plumes.
    Est-ce normal ?
    Je m’inquiète car elles ne vont pas tarder à avoir froid.
    En ce moment, elles pondent 1 œuf chacune tous les 2 jours.
    Je leur donne des épluchures de légumes bios, du pain sec, des coquilles d’huitres et un mélange de graines pour poules pondeuses.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    B. FAVREAU

    • Répondre
      Journé
      11/10/2015 at 6:51

      Bonjour,
      Sachez que les poules muent en automne il est donc normal que vos 2 poules perdent des plumes à cette période. Attention toutefois à bien surveiller cela de près. Si vos poules se grattent beaucoup et semblent avoir des démangeaisons, il se peut qu’elles aient des parasites. Ne pas hésiter à les manipuler pour regarder sous les ailes ou autour du croupion : chercher la présences de points ou irritations qui trahiraient la présence de parasites. Si c’est le cas appliquer un traitement antiparasitaire (voir sur http://www.farmili.com rubrique soins des poules). En dehors de cette éventualité, il arrive que les poules soient partiellement déplumées par endroits, si cela reste localisé sans impacter leur comportement, pas d’inquiétude. Veiller à mettre plus de paille en hiver pour qu’elles puissent s’y blottir quand il fera froid !

    • Répondre
      Marie-France
      11/10/2015 at 11:12

      Bonsoir, j’ai aussi depuis plus d’un an une poule grise Wiandotte, elle n’a jamais été « jolie », la deuxième achetée en même temps est dcd cet été, nous l’avons pourtant bien soignée, on suppose que ce sont les fortes chaleurs, mais à vrai dire nous ne connaissions pas son âge, elle avait pondu tous les jours. La rescapée s’est déplumée comme la vôtre, elle ne pondait plus, elle est bien restée ainsi 7 mois, nous avons même cru qu’elle arrivait au terme de sa vie. Puis nous avons réintroduit deux Sussex, une riquette, une autre croisée nègre soie, et un petit coq. Je leur ai donné des vitamines dans leur eau. En nourriture c’est bien varié, graines, en mélange avec des graines pour poules pondeuses, du pain trempé, de la verdure, des pâtes, du riz, des carottes et pommes de terre cuites, des restes de poisson, des têtes de crevettes elles adorent, et je sème des coquilles d’huitres pilées. Notre grise s’est bien remplumée, plus jolie qu’avant, plumes bien fournies, elle est alerte, s’entend bien avec les autres, et a recommencé à pondre, le premier oeuf très gros et pesant 72 grammes.Le poulailler, la litière doivent être très bien entretenus. Dans la litière je mets de la poudre de pyrèthre contre les poux. Aucune d’entre elles ne se grattent. Bon courage.

    • Répondre
      petitrain
      11/12/2015 at 9:55

      Bonjour

      Oui, c’est normal c’est la période de mue, les miennes perdent aussi leurs plumes en ce moment. Il ne fait pas encore froid, elles supportent très bien ce manque de plumes.

      Cordialement

    • Répondre
      petitrain
      11/12/2015 at 9:55

      Bonjour

      Oui, c’est normal c’est la période de mue, les miennes perdent aussi leurs plumes en ce moment. Il ne fait pas encore froid, elles supportent très bien ce manque de plumes.

      Cordialement

    Répondre