Qui sommes-nous ?

Qui suis-je plutôt !

Mon nom est Roussette. Vous ne me reconnaissez pas ? Allons faites un effort… un petit indice : en France nous sommes plus de 50 millions. Nos œufs sont partout : pâtes à tartes, plats cuisinés, œufs frais, préparés, transformés, brouillés, en poudre, à cheval, en meurette, mollets ou mimosa… et tant d’autres recettes ! Je ne suis pas surprise que ma crête ne vous soit pas familière. Car trop souvent, nous autres les poules vivons loin de vos yeux, entassées dans des hangars fermés.

Mais avec moi Roussette, tout cela va changer ! Avec quelques copines, nous avons fui ces sinistres élevages et telles des Sister Act de la cause gallinacée, nous repeuplons progressivement les jardins. On nous retrouve jusqu’en ville, où de New York à Paris nous égayons le quotidien d’urbains en mal de nature.

Je suis donc une poule rousse, tout ce qu’il y a de plus classique. On en oublierait presque qu’il existe des dizaines de races de poules, la plupart écartées au fil des sélections pour trouver la championne des pondeuses : moi-même ! Mais vous allez voir, je vais vous présenter mes copines et vous verrez qu’il existe toute sortes de poules pondeuses, toutes plus charmantes les unes que les autres !

En toute modestie, ce sont avant tout mes qualités de pondeuse qui méritent d’être saluées. Car vous reconnaîtrez que je bosse dur pour agrémenter votre quotidien… sans que vous y prêtiez toujours attention d’ailleurs. Et pourtant. Mes bons œufs comptent parmi les plus précieuses de vos denrées alimentaires. Vous qui allez peut-être accueillir chez vous quelques poulettes, vous allez vite vous en rendre compte. Mais surtout, vous allez redécouvrir le goût exceptionnel des œufs fermiers 100% maison !

Comme beaucoup, vous vous interrogez sans doute sur la qualité des aliments du supermarché et peut-être avez-vous un sentiment d’écœurement face aux scandales à répétition sur les conditions de vie (et de fin de vie) de nous autres, les animaux d’élevage.

Si la solution n’était pas à chercher du côté de l’autoproduction ? Vous avez un petit jardin, vous êtes décidé à vous lancer ? Suivez donc mes conseils…

Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : contact@poulespondeuses.com

Bonne visite sur Poules Pondeuses !

PartagerShare on Facebook4Share on Google+0