Accueil/ Actualités

Oeufs de poules en batterie : bientôt la fin ?

Oeufs-poules-plein-air

Les œufs de poules en batterie seront bientôt de l’histoire ancienne, si l’on en croit la tendance. En effet, de nombreuses marques de distributeurs françaises suppriment progressivement ce type d’œufs de leurs rayons. Des vidéos, diffusées sur Internet, ont dévoilé l’envers du décor des élevages en batterie, créant un débat au sein de l’opinion publique. Les consommateurs sont aujourd’hui plus avertis et attendent que les poules pondeuses soient mieux traitées.

L’information est tombée lundi 9 janvier : le groupe “Les Mousquetaires” (qui regroupe Intermarché et Netto) a annoncé son intention de stopper les ventes d’oeufs de poules élevées en batterie dans ses magasins, d’ici à 2020 pour leur propre marque et 2025 pour tous les œufs proposés dans leurs rayons.

Avec cette nouvelle, le groupe “Les Mousquetaires” prend un tournant décisif en bannissant les exploitations intensives aux méthodes de fonctionnement particulièrement controversées. Les marques de distributeurs l’ont bien compris. Soucieuses de préserver leur image, elles prennent les mesures qui s’imposent pour éviter des publicités négatives – et virales – dans les médias et sur les réseaux sociaux. Le groupe explique d’ailleurs dans un communiqué de presse l’une des raison motivant cette mesure : « Cela répond à une demande croissante des clients, de plus en plus attentifs aux conditions d’élevage et au bien-être animal ».

Une demande de transparence accrue, également identifiée par d’autres enseignes comme Monoprix, Système U, Atac ou bien Aldi, lesquelles ont déjà acté la fin des œufs produits en batterie dans leurs rayons. Cette prise de position et la mise en place de telles mesures ont été encouragées par des associations de défense animale, comme l’Open Wing Alliance qui regroupe plusieurs associations et souhaite arrêter l’élevage en cage depuis des années.

Les œufs de poules en batterie n’ont vraiment plus la côte, même dans la restauration et l’industrie alimentaire où les acteurs du marché souhaitent mettre un terme à ce mode de production. C’est le cas de la marque Amora (appartenant à Unilever), de la chaîne de restaurant Subway ou bien des hôtels Novotel qui ont décidé d’utiliser uniquement des œufs de poules élevées en plein air pour leur offre de petits déjeuners. Enfin, la marque mondiale de restauration Sodexo a pour sa part annoncé en juillet dernier son intention de ne plus utiliser d’oeufs de catégorie 3 (3 = œufs de poules élevées en cage) d’ici à 2025.

poule-pondeuse
L’idée selon laquelle il faudrait consommer des œufs “éthiques” fait manifestement son chemin jusqu’aux oreilles du consommateur, en atteste la réaction de l’industrie et des distributeurs. Ces changements sont à saluer, même s’il reste encore beaucoup à faire avant que les œufs de poules en batterie fassent définitivement partie de l’histoire. Il est donc conseillé de se tourner vers le bio ou tout au moins le plein air, voire de produire ses œufs soi-même avec ses propres poules pondeuses !

Chez Poules Pondeuses, nous avons la chance de pouvoir utiliser les œufs de nos poules. Et vous, faites-vous attention à la provenance de vos œufs ?

Vous avez aimé cet article ? Épinglez le sur Pinterest 🙂

oeufs-poules-batterie

PartagerShare on Facebook3Share on Google+0

Articles similaires

4 Commentaires

  • Répondre
    CORINNE
    01/20/2017 at 10:07

    oui moi j’ai investi dans deux poules, je leur donne les déchets de légumes et grains et elles me donnent de jolis œufs avec un jaune bien jaune et non pale . super contente.

  • Répondre
    zimunina M
    01/20/2017 at 12:25

    oui nous sommes très intéressent et attendions de vos nouvelles bientôt,

    merci.

  • Répondre
    SALMON
    01/19/2017 at 6:14

    Très intéressant souhaite recevoir votre newsletter
    Merci

    • Répondre
      benoit
      01/19/2017 at 6:31

      Bonsoir Salmon,

      Merci beaucoup, je vous inscris dès maintenant à la newsletter alors 😉

      Bonne soirée à vous,

      Roussette

    Répondre