Accueil/ Les races de poules

Coucou de Rennes : une poule de chair et bonne pondeuse

La coucou de Rennes, voilà une race de poule pondeuse qui doit sûrement attirer votre attention par son beau plumage. Vous vous demandez pourquoi ce nom ? C’est à cause de ce plumage original qui rappelle celui du coucou gris. La coucou de Rennes a été homologuée en 1914 avec la mise en place d’un standard officiel. Découvrez dans cet article pourquoi la Coucou de Rennes a pratiquement disparue des élevages et comment est-elle revenue dans nos poulaillers?

Une race qui revient de loin

Il fut un temps où la coucou de Rennes était omniprésente dans les poulaillers bretons. Elle était surtout appréciée pour sa chair, mais aussi pour ses qualités de pondeuse. Originaire de Rennes, cette race de poule a été très répandue en Bretagne à la fin du XIXe siècle. Puis, elle a disparu dans les années 50. On la croyait même éteinte pendant un moment. Ceci est dû au fait qu’elle est plus longue à élever que d’autres races. Les éleveurs en quête de productivité se sont tournés vers d’autres races. Puis, la coucou de Rennes est de nouveau réapparue sur la scène de l’élevage dans les années 80. On doit sa renaissance à l’Ecomusée du Pays de Rennes qui sauve la dernière espèce recensée. Depuis, la coucou de Rennes séduit autant les éleveurs amateurs que les professionnels.

Coucou de rennes du site Farmili

Coucou de rennes du site Farmili

Simplicité et grâce

La coucou de Rennes se distingue par son plumage barré de couleur gris bleuâtre. Celui-ci rappelle le plumage du coucou gris, voilà pourquoi son nom. Cette race de poule pondeuse a une crête simple et dentelée. Certaines variétés peuvent cependant avoir une crête plate hérissée ou plate.

La coucou de Rennes pèse en moyenne entre 2,5 et 3 kg pour la poule et 3,5 kg pour le coq. Sa tête est relativement fine. La couleur de ses yeux est rouge orangé. Son bec est court et de couleur corne clair. Ses oreillons sont de couleur rouge.

Le coq a une queue très fournie avec de longues faucilles.

 

Une bonne pondeuse à la chair tendre

La coucou de Rennes est à la fois élevée pour sa chair et sa ponte. C’est une bonne pondeuse. Elle fait de jolis œufs de forme ovale et de couleur rousse. Son principal défaut dans la ponte est qu’elle met beaucoup de temps à être productive. C’est une race de poule à croissance lente. Néanmoins, il y a de plus en plus d’éleveurs qui sont actuellement séduits par ses qualités de pondeuse. Le poids moyen de chaque œuf est de 60g.

Sinon, la coucou de Rennes fournit aussi une chair tendre et ferme, avec un léger goût de noisette. Les cuisiniers l’apprécient essentiellement en poulet rôti ou en coq au vin.

Sa capacité de couveuse est moyenne. Elle peut couver deux fois par an. Elle élève très bien ses poussins.

 

Comment l’élever ?

Si vous avez décidé d’élever des coucous de Rennes, sachez que l’association des producteurs de poulets coucou de Rennes a défini un cahier des charges pour ses membres. Celui-ci peut vous aider à bien élever vos coucous. La coucou de Rennes apprécie être élevée en plein air. Et en tant que poule rustique, elle s’adapte aussi bien à un parcours herbeux qu’à un poulailler.

Si vous aimez la poule Coucou de Rennes, épinglez-là sur Pinterest 🙂

 

poule-coucou-rennes

PartagerShare on Facebook26Share on Google+0

Articles similaires

6 Commentaires

  • Répondre
    Diallo Yacouba
    08/29/2017 at 10:01

    je cherche à mieux connaître cette race

  • Répondre
    Juliette
    08/26/2017 at 10:28

    Il s’est passé quelque chose de très étrange dans mon poulailler… Je ne possède que des coqs et des poules cou-nus et pourtant, est venu au monde un beau poussin exactement pareil que sur ces photo!!!
    Pouvez-vous m’aiguiller sur ce qu’il aurait pu se passer s’il-vous-plaît??
    Merci d’avance et au fait, très bon site qui est toujours en activité à ce que je vois et vous répondez à tous les commentaires,je vous en félicite!!!

  • Répondre
    boillet yves
    02/20/2016 at 9:15

    Informations completes sur ce guide pour un débutant .Pour le moment je compte démarrer juste avec deux poules COUCOU de Rennes dans un poulailler en cours de finition

  • Répondre
    HABONIMANA
    01/16/2016 at 4:50

    Moi personnellement, j’admire la variété!la seule confusion est de savoir comment elle peut nous parvenir au BURUNDI.

  • Répondre
    grimault
    12/26/2015 at 4:49

    je cherche 1 coqs coucou de rennes

  • Répondre
    Joëlle St-Jean
    04/05/2015 at 8:41

    merci pour ces informations très précieuses, avec ça je vais choisir ce qui s’adapte le mieux pour moi.

  • Répondre