Accueil/ L'alimentation

Les 3 meilleurs plats pour les poules

Parmi les nombreuses idées de recettes qui nous sont envoyées, nous en avons testé 3 qui ont eu un gros succès auprès de Roussette 🙂

Toutes impliquent un recyclage des restes de la table, vous avez compris que c’était un peu l’idée 😉 Nous rassurons immédiatement tous ceux – ils sont nombreux – qui nous précisent régulièrement que non, les poules ne sont pas des poubelles ! Sur ce point nous sommes parfaitement d’accord les amis… justement, avec ces 3 idées de plats vous saurez faire le tri entre les choses qu’on peut donner aux poules et celles qui termineront à la poubelle ou au composteur.

1 – L’assiette des champion(ne)s

Particulièrement indiqué pour les poules qui ont un petit coup de mou (la crête un peu pâlotte) ou qui ont besoin d’être revigorées… idéal en ce mois de janvier bien humide ! Puisqu’en cette saison les insectes riches en protéines sont absents du jardin, on va remédier aux carences avec un plat riche en protéines :

Mettre dans l’écuelle ½ baguette de pain sec coupée en gros morceaux.

Verser 1 grand verre d’eau et 1 grand verre de lait.

Mélanger l’ensemble jusqu’à obtenir une pâte bien moelleuse.

Ajouter un reste de pâtes cuites (aux œufs ou au blé), l’équivalent d’une bonne poignée par poule.

Ajouter des restes de jambon (le blanc que les enfants aiment moins par exemple) coupés en morceaux pour éviter tout gaspillage.

En fonction des repas de la famille vous pouvez ajouter du poisson (peau, arrêtes, chair etc.) à volonté, les poules vont adorer. Si vous avez de la viande rouge pourquoi pas, mais en petites quantités car l’apport en protéines est très élevé. On coupera en petits morceaux.

Pour donner une touche finale à cette recette bien riche, n’hésitez pas à mettre un peu de verdure si vous en avez sous la main. Si vous n’en avez pas aucun souci, en principe il y en a plein de jardin !

Attention aux sauces – vinaigrettes, béchamel, tomate etc. Les poules n’aiment pas.

N’oubliez pas : couper / hacher menu si vous voulez que tout disparaisse !

2 – L’assiette végétarienne

Vous êtes végétarien(ne) ? On imagine que la recette qui précède ne vous a pas emballé… Pas d’inquiétude, les poules s’adaptent à tous les frigos ! Ici on va plutôt mettre à l’honneur les protéines végétales contenues dans certaines légumineuses cuites ou crues – lentilles, pois, fèves, haricots, soja. On peut mélanger avec le pain humidifié (à l’eau seule ou avec du lait) et un reste de pâtes au blé, utilisés comme base. Idem pour la verdure, si vous en avez sous la main allez-y et n’oubliez pas… hacher / couper menu 😉

Pour faire plaisir à vos poules sans renier vos habitudes ou convictions, vous pouvez agrémenter le plat de vers de farine desséchés (offre spéciale : 2 achetés = 1 offert). Ces insectes sont élevés en Auvergne à partir des ressources locales (restes de pain collectés dans les environs), leur bilan carbone est excellent et ils sont extrêmement riches en vitamines et en protéines. Vous verrez, les poules en sont folles !

3 – L’assiette campagnarde

À la ferme (comme ici) les poules sont nourries au grain, tout simplement.

Qui dit assiette campagnarde dit céréales ! Les éleveurs traditionnels vous le confirmeront, l’alimentation de base des poules se compose de céréales à 80% et de protéagineux à 20%.

Choisir un mélange bio spécial poules.

Privilégier les mélanges de céréales et graines cultivées dans des exploitations biologiques situées en France. La localisation est importante car aujourd’hui beaucoup de produits BIO sont importés, or importer des produits qu’on peut produire localement, avec les coûts de transport et les émissions de gaz à effet de serre que cela implique, ça ne colle pas vraiment avec la philosophie de départ…

Dans cette assiette campagnarde le grain compose la base du plat. Les restes viendront l’agrémenter (s’inspirer des 2 recettes précédentes).

Inconvénient : vous recyclerez moins de restes de table.

Avantage : vous poules n’auront pas de carence et pondront mieux.

Précision : selon l’inspiration et ce qu’il y a dans le frigo, les 3 recettes peuvent être combinées sans aucun problème. On conseillera de mettre en base une bonne poignée de céréales quelle que soit la recette choisie.

PartagerShare on Facebook301Share on Google+0

Articles similaires

9 Commentaires

  • Répondre
    BRAUD
    04/12/2019 at 8:15

    Bonjour, A la retraite je me suis lancée, j’ai 4 poules pour les œufs et surtout cette occupation tellement agréable elles vivent en plein air, un poulailler en dur, avec isolation mur et toiture, bref…que je nettoie tous les matins afin qu’elles ne passent pas une nuit sur leurs fientes….. Seulement une des quatre poules a une diarrhée verdâtre, liquide bien sûr, elle mange court mais je suis agacée par son derrière sale… avec quel produit doux je peux le laver, bien sûr je mets vermifuge bio et un peu de vinaigre dans leur eau changée tous les matins… Merci à vous si vous pouviez me donner un conseil…

  • Répondre
    Pierre MASSET
    02/04/2019 at 11:36

    Bonjour. Toutes ces recettes de nouriture de nos puoles sont bonnes mais j’ajoute ce que je ne vois chez personne, je donne journellement à mes cocottes du pain trempé dans l’eau CHAUDE TIEDE qu’elles adorent et avec ce froid je pense que celà leur convient parfaitement. Merci de vos recettes.

    • Répondre
      Thésy
      03/15/2019 at 7:08

      Je fais de même et le soir en les rentrant je leur donne – à chacune – une petite poignée de vers déshydratés – elles adorent

  • Répondre
    Folon Michèle
    01/31/2019 at 8:36

    Bonjour, j’ai trois poules depuis deux ans, l’été, j’ai 3 œufs régulièrement, cet hiver, elles n’arrêtent pas de pondre, mais un peu moins, j’ai toujours pratiquer le menu donné en exemple, le matin graines, que je mets dans un récipient fabriqué « maison » , un seau avec des ouvertures dans le bas, collé sur une soucoupe, et vers de farine, le soir : pain trempé eu, lait, auquel j’ajoute jambon, thon si je n’ai pas de restes, et verdure que j’achète, se sont des princesses, apprivoisées et géniales, les œufs sont énormes.

  • Répondre
    Mahamadou Alassang
    01/31/2019 at 7:42

    Bonjour je suis ravie de lire les differents menus de recettes que vous nous envoyer merci

  • Répondre
    Caroline
    01/30/2019 at 6:11

    Bonjour, Depuis que nos deux premières poules sont mortes de maladies que le vétérinaire n’a pas réussi à identifier, je ne donne plus de restes à mes poules. Je suis uniquement les conseils de mon vétérinaire. Il élève lui-meme des poules auxquelles il ne donne jamais de restes ou de déchets. Il les nourrit uniquement avec des graines, des vers de farine de temps à autre, quelques vitamines en hiver et il les laisse courir dans le jardin.
    Je procède désomais de la meme manière et nos deux nouvelles poules se portent beaucoup mieux. Nous les avons achetées à un éleveur bio qui arretait son activité. Il les nourrissait de blé, de pommes de terres cuites, de haricots verts cuits, de pain sec trempé tous les matins. Les fientes de ces poules étaient sanguinolentes dès leur arrivée. Le vétérinaire les a vermifugées sans résultat puis traitées contre la coccidiose, et elles ont guéri.
    Le vétérinaire m’a dit que nombre de personnes viennent le consulter parce que leurs poules ont la diarrhée ; il leur explique que les problèmes que rencontrent leurs poules viennent en partie d’une mauvaise alimentation. Idéchets et ne cols leur donne à manger des restes si bien qu’elles ne consomment plus suffisamment de graines qui leur sont pourtant indispensables. Elles résitent alors moins aux maladies.

    • Répondre
      Roussette
      01/30/2019 at 6:28

      Merci Caroline pour ce précieux témoignage ! En effet je dis toujours aux adoptants de considérer les graines comme l’aliment de base. Les restes de repas sont un complément. Pas l’inverse 😉 Et quelques règles de bon sens sont à respecter, rien de très compliqué. Les poules sont malgré tout des animaux rustiques et leur régime omnivore autorise une grande diversité de plats.
      À lire aussi mon précédent article « Vos poules ne sont pas des poubelles » : http://poulespondeuses.com/vos-poules-ne-sont-pas-des-poubelles/

  • Répondre
    PIOT
    01/30/2019 at 5:51

    Bonjour, les miennes sont de vraies princesses. Lorsque je suis à cours de restes je vais leur acheter des aliments au super marché tels que Top Budget, elles adorent les raviolis à la tomates, les petites boites de thon au naturel, les petites terrines de pâté foie et campagne, les saucisses lentilles et je leur fais aussi des pâtes marque eco avec un cube de bouillon ou du lait bien sûr du pain au lait et ce qu’elles raffolent c’est lorsque que je leur rajoute du fromage blanc. Mais cet hiver elles me pondent chacune leur œuf par jour. Et bien entendu il faut leur mettre une gamelle d’eau même si elles boivent moins en cette saison.

    • Répondre
      Roussette
      01/30/2019 at 6:24

      Ah oui en effet elles sont gâtées vos poules ! C’est sûr, vous allez faire des jalouses !!!

    Répondre